Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

mes idees politiques -charles maurras-

Le parlementarisme

L'instabilité obligatoire Le député reçoit de ses électeurs un mandat d'entrepreneur de crises ministérielles. C'est par la crise et par la menace des crises que les représentants du peuple obtiennent du pouvoir exécutif ces faveurs et ces complaisances...

Lire la suite

Sixième partie

Les questions sociales L'économie L'économie étant la science et l'art de nourrir les citoyens et les familles, de les convier au banquet d'une vie prospère et féconde, est une des fins nécessaires de toute politique. Elle est plus importante que la politique....

Lire la suite

Les classes

Qu'il y ait des classes, que la reconnaissance de ce fait soit l'oeuvre des partis les plus avancés, voilà sans doute une victoire du sens commun sur l'uniformité et l'égalité que rêva la démocratie libérale. Il y a des classes, il faut le dire et le...

Lire la suite

Le conflit social

Le premier souci du législateur doit être de soustraire le domaine social aux passions et aux intérêts de la politique. La paix sociale ressemble à la paix des nations, elle dure par un effort qu'il faut renouveler sans cesse. 1 Il faudra poser la question...

Lire la suite

Le paysan

Pourquoi le paysan n'est_il pas content de la place que la République lui fait dans le monde ? Pourquoi le fils du paysan français change t il de métier ? Pourquoi les campagnes françaises se dépeuplent elles 9 pourquoi faut il avoir recours à des hordes...

Lire la suite

L'ouvrier

Quand elle raisonne sur les ouvriers, la bourgeoisie pense et parle comme elle reproche aux ouvriers de vivre : elle divague sans souci du lendemain, sans prévoyance, sans égard à l'ensemble de la situation. Ne vous en tenez pas aux conversations d'hommes...

Lire la suite

Septième partie :

retour aux choses vivantes La France et les Français Nous mettons la France avant tout et, au service de la France, nous nous efforçons de placer des vues justes et des idées vraies. Naître en France et de vieux sang français, alors même qu'on y procède...

Lire la suite

L'homme et sa nationalité

Les organes de large unification, les créateurs de grandes nationalités, ce ne sont pas les personnes, leur troupeau immense de petites volontés autonomes. Celles ci bornent leur champ à l'intérêt particulier de chacune d'elles et à celui, tout limitrophe,...

Lire la suite

La nation

L'idée de nation n'est pas une « nuée » comme le disent les hurluberlus anarchistes, elle est la représentation en termes abstraits d'une forte réalité. La nation est le plus vaste des cercles communautaires qui soient, au temporel, solides et complets....

Lire la suite

<< < 1 2 3 4 5 6 > >>