Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

nos raisons -charles maurras-

La République asservit

Des discussions qui aboutissent, des discussions pour l'accord et l'action, il y en a eu dans les Conseils des rois. Mais la République est le régime de la discussion pour la discussion et de la critique pour la critique. Qui cesse de discuter, qui arrête...

Lire la suite

La vraie république

La république fut, jadis, l'objet d'une religion. Mais sa défense n'est plus assurée aujourd'hui que par les gens qui ont intérêt au malheur public. On peut définir la vraie République, la République de fait, par la domination des intérêts, des passions,...

Lire la suite

La politique extérieure

La politique extérieure n'est pas oeuvre de simple sentiment, même national : c'est une affaire, on le dit et l'on dit fort bien. Mais à la condition que le sentiment public ne soit pas censé faire corps avec le pouvoir politique. A condition que l'intérêt...

Lire la suite

Le gouvernement d'une oligarchie

Le poste souverain doit être soustrait aux rivalités. En effet, la compétition peut prendre des formes particulièrement dangereuses pour l'État et pour la Nation. Pour l'État, si la compétition est libre, si le premier rang est donné à l'élection, le...

Lire la suite

L'organisation du travail

La période industrielle dans laquelle nous sommes entrés depuis soixante ou soixante-dix ans ne nous a pas encore apporté une somme suffisante de faits et de matériaux pour qu'il soit possible d'en induire des doctrines définitivement satisfaisantes sur...

Lire la suite

Le socialisme

Le socialisme parlementaire est, les trois quarts du temps, une création administrative. Il est né dans les préfectures et dans les sous-préfectures. Il est sorti de combinaisons électorales indispensables à certains résultats officiels prévus, tantôt...

Lire la suite

Les rois, pères de la patrie

Nos raisons pour la monarchie Les rois, pères de la patrie Notre France est une oeuvre d'art. C'est une oeuvre d'art politique, née de la collaboration d'une nature favorable et d'une pensée dirigeante. D'autres nationalités doivent beaucoup plus que...

Lire la suite

La démocratie est antinaturelle

La nature dit que les hommes naissent et croissent en famille, qu'ils sont père, frères, enfants, que les sentiments publics ne peuvent pas ne pas être pénétrés profondément par les sentiments domestiques : légiférer dans l'État comme s'il n'y avait ni...

Lire la suite

Le bienfait de l'hérédité monarchique

L'hérédité souveraine est un bien en soi : sans égard à la personne de l'héritier, cette façon de succéder anéantit la querelle, fonde la paix, maintient uni ce que disperse la compétition; la plus simple de toutes, elle roule toute seule, comme dit Bossuet,...

Lire la suite

La fonction royale

Comme il y a des fils de famille insoucieux de la ruine du patrimoine, l'on n'est pas sans trouver d'insensés fils de rois qui se détachent de l'héritage de leurs aïeux. Mais c'est un cas exceptionnel, qui fait le scandale ou l'étonnement de l'histoire....

Lire la suite

<< < 1 2 3 4 > >>